• Opi

Événement inter-blogueurs : Quel livre autoédité offrir en cadeau ?

Cet article participe à l’événement « Quel livre auto-édité offrir ? » du blog jerome-vialleton.com. Retrouvez son blog ici.


Bonjour à tous !

Pour ce premier événement inter-blogueurs, nous nous sommes penchés sur la question ultime : quel livre offrir ? Que ce soit pour les fêtes ou pour le plaisir, tout le monde vie ce moment fatidique. Et pourquoi pas un livre ? Bonne idée ! Il y a en a pour tous les genres, tous les prix, toutes les tailles. Habitué des bibliothèques ou non, tout le monde peut trouver son bonheur entre les pages d’un bon roman…

Encore faut-il le trouver ! Pour cela, les blogueurs se sont aventuré pour vous le monde merveilleux des autoédités. Ces nouveaux auteurs, affranchis des grandes maisons d’édition, qui se sont battus jusqu’au bout, envers et contre tous, pour vous proposer des textes de grandes qualités. Vous ne les voyez pas aussi souvent que les écrivains des grandes maisons, mais croyez-moi, ils ont de quoi rivaliser.

Je me permets durant cet article pour une fois d’utiliser le « je » car c’est un peu moins objectif, je l’avoue. Je parle ici de mes coups de cœur et de mes plus belles découvertes.

Voici donc une sélection de trois auteurs, trois petites pépites à ne pas manquer. Certains ont déjà été chroniqués, d’autres viendront par la suite !


1 – L’imagerie, par Adrien Lioure.


Alix, jeune étoile montante du cinéma, apprend lors des dernières prises de son prochain film la mort de sa femme et de son enfant, Sophie et Max. Pour l'accompagner dans cette épreuve particulièrement douloureuse, Alix peut compter sur Dolorius, sa Souffrance. Il s'agit d'un être à l'origine des maux et des douleurs des hommes. Derrière chaque blessure, qu'elle soit physique ou psychique, une Souffrance est à l'ouvrage. Mais jamais Dolorius n'avait eu affaire à une douleur si aiguë, si inassouvissable. Il comprend vite que pour sauver Alix, il n'y a qu'un moyen. Lui rendre Sophie et Max. C'est ainsi que les deux personnages feront tout pour tenter de rejoindre L'Imagerie, lieu mystérieux et inconnu où finissent les âmes des défunts.



Avec à peu près 250 pages, ce roman peut convenir aux lecteurs occasionnels. Très émouvant. Dolorius est un personnage à la fois détestable et attachant. On lui en veut, puis on finit par le comprendre. Après tout, il n’y est pour rien, non ? J’ai découvert cette histoire durant un concours sur la plateforme d’écriture Fyctia et j’ai immédiatement été conquise par elle. Pour les plus curieux, il est même disponible gratuitement sur WattPad, mais il vaut la peine de l’acheter, vraiment ! Pour ce premier roman, j’ai un peu triché car je ne l’ai pas encore repris depuis la fin du concours, mais j’ai hâte de m’y replonger !


2 – Moi smartphone, ce héros, de Thomas Palpant




Vous le trimballez de toutes parts, le sollicitez du matin au soir… et il en bave ! Plongez dans la peau d’un smartphone, son quotidien et ses états d’âme, le temps d’une histoire feel-good bourrée d’humour !


Dans cette intégrale de 267 pages, Thomas Palpant nous décrit une histoire pleine de bonne humeur tout en abordant le sujet très actuel de nos rapports à la technologie. Encore une fois, il se lit très vite, et peut plaire à tous types de personnes. Ce livre, et même cet auteur, est un de mes coups de cœur de l’année ! J’ai dévoré les plus de 200 pages en quelques heures à peine. Une idée originale, bien travaillé, drôle et émouvante. Alors on n’hésite plus, et on fonce !



3 – Ouais… Mais non !, de Luna Joice



Je savais bien qu’on n’aurait jamais dû s’inscrire sur ce site de rencontre. C’était l’idée de laquelle ça encore ?

Moi !

Bah bravo !

Nous voilà bien dans de beaux draps là, on va faire comment maintenant pour se sortir de ce merdier ?

Aucune idée.

C’est évident qu’on n’a pas vu venir tout ça...

Et si on laissait tomber ?

Ça ne va pas !

Je veux savoir ce qu’il cache ! Hors de question de ne pas lever le voile sur cet homme...

Et vous, trouverez-vous ce que cache M. Mystère ?


Cette fois-ci, on rentre dans du sérieux. Cette petite merveille fait plus de 600 pages pour le premier tome, et un tout petit moins pour le second ! Bref, il ne faut pas avoir peur ! Luna Joice nous conte les aventures d’Emma et d’Hugo, alias Monsieur Mystère. Une histoire d’amour, mais pas que ! C’est une vraie bulle de bonheur, un bon roman à dévorer au chaud dans son plaid avec un bon chocolat chaud !



Voilà donc trois œuvres différentes, mais tout aussi passionnantes les unes que les autres !

Vous laisserez vous tenter ?


Puisse le lien vous protéger les amis,

Sarah.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Je ne sais pas.

Une nouvelle fois j’attrape mon stylo – ou mon clavier, plutôt – pour me lancer dans ce texte, sans savoir si j’aurai le courage de le terminer. Et pourtant il faut bien que je parle de tout ce qui es

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now